Africans Catching up to The Dream

Autonomiser et équiper les jeunes Afro-Canadiens (Afri-Cans) avec des informations actualisées sur les attitudes positives, les valeurs concrètes et l’orientation pour faire les bons choix afin de promouvoir la quête d’études supérieures, l’employabilité et un statut socio-économique amélioré.

Introduction : le problème

  • Le projet « The Dream » de ce programme Youth Impact : vise à fournir une plate-forme de discussion moderne où les jeunes peuvent partager des informations mises à jour, participer à des débats sur les problèmes actuels affectant les communautés racialisées afro-canadiennes,
  • Promouvoir la créativité et la productivité, et animer des ateliers de leadership/empowerment afin de favoriser le développement académique, professionnel, social et économique,
  • Groupes cibles : Nouveaux arrivants et jeunes Afro-Canadiens racialisés (Afri-Cans) à Ottawa.

Pourquoi s'en soucier ?

  • La plupart des élèves racialisés et des nouveaux arrivants d’ascendance africaine font face à de multiples défis à l’école et lors de la transition vers l’emploi en raison de :
  • Complexe d’infériorité (issu d’idées préexistantes sur les Africains) qui tue la motivation et la confiance,
  • Mythes et perceptions erronées avant l’admission au sujet de l’inscription scolaire, des systèmes sociaux et des marchés du travail au Canada,
  • Réalités post-entrée qui laissent certains confus ou découragés de rechercher de meilleures opportunités,
  • La criminalisation et le recrutement de gangs semblent être prédominants dans ces communautés en raison de la pauvreté,
  • Aliénation et sous-estimation des employeurs potentiels, des enseignants et même des collègues dans différents contextes en raison de perceptions erronées préexistantes sur les Africains
  • Des histoires de réussite inédites de modèles d’expériences similaires qui pourraient stimuler la motivation et l’inspiration,
  • Autres raisons du projet PDP : Manque de savoir-faire en matière de ressources, désinformation (par exemple, ressources et exigences du poste), compétences académiques et techniques inadéquates (rédaction, recherche d’emploi, compétences informatiques), etc.
  • Ce problème est plus prononcé au sein des communautés noires/minoritaires/à faible revenu où il continue de pénétrer et de s’étendre à mesure que de plus en plus de jeunes manquent de moyens ou de connaissances sur la meilleure façon de gérer/faire face/régler ces problèmes, et dans au milieu des petits emplois « maman-pop » au salaire minimum disponibles, la plupart de nos jeunes et jeunes adultes finissent par décrocher de l’école, écourtant leurs rêves, renonçant à la recherche d’emploi professionnel, et certains se retrouvent dans « l’économie souterraine » ou même des activités criminelles !

Solution potentielle : rattraper le Dream Show

  • Solution potentielle : Le projet « The Dream » fournit à ces jeunes cibles un accès à l’information par le biais d’une émission d’interaction en direct qui pourrait accroître la participation et le lectorat, élargir leur réseau, améliorer leur employabilité et améliorer leur statut socio-économique. À long terme, cela pourrait entraîner les avantages suivants pour les gouvernements provinciaux/fédéral :
  • Diminution des demandes d’aide sociale,
  • Réduction des demandes de prestations d’assurance-emploi,
  • Réduction des taux d’adhésion/de recrutement des gangs,
  • Amélioration des performances académiques,
  • Employabilité renforcée,
  • Amélioration de la situation économique et, par conséquent, augmentation de l’impôt sur le revenu de ces communautés..

Afin de promouvoir le leadership, le développement des compétences et l’employabilité du groupe cible identifié, une période d’une heure par semaine de l’émission The Dream peut aider en proposant des discussions diffusées, des ateliers et des séances d’information sur les sujets suivants :

  • Sujets d’actualité/Enseignements sur les valeurs canadiennes et QUOI FAIRE/NE PAS FAIRE en cas de … par exemple : Si/quand on est approché pour des activités frauduleuses de carte de crédit, le recrutement de gangs, les offres de l’économie souterraine, l’argent rapide/facile, etc., et les répercussions possibles de certains implication/s
  • Débats sur Comprendre les valeurs, les droits et les responsabilités des
  • Canadiens – Comment les appliquer à la vie quotidienne et les dangers de s’impliquer dans certaines mauvaises habitudes,
  • Des informations sur les différents programmes académiques et les cheminements de carrière potentiels avec des projections de revenus annuels moyens,
  • Présentez des histoires de réussite d’Afro-Canadiens expérimentés avec de courtes entrevues hors ligne / à l’antenne,
    « Période de questions » de How To avec un universitaire/carrière/un professionnel expérimenté des services sociaux : fournissez une interaction en direct avec les téléspectateurs et les auditeurs pendant 10 à 15 minutes,
  • Fournir des conseils utiles sur les stratégies de recherche d’emploi et les programmes/opportunités d’emploi pertinents disponibles qui se présentent,
  • Orientation / informations sur les processus de recrutement à venir et comment postuler – publier des liens sur le site Web et les comptes de médias sociaux,
  • Campagnes de sensibilisation/discussions sur la manière de gérer/faire face à l’aliénation, au racisme et à la discrimination lorsqu’ils sont rencontrés,
  • Sujets tendance non secrets / non classifiés sur les questions d’immigration et comment ils affectent les programmes communautaires / comment ils devraient être appliqués,
  • Organisation d’activités ludiques sur une base trimestrielle/semestrielle/annuelle en fonction des financements disponibles.

Ressources nécessaires pour que le projet de rêve fonctionne

  • 1 heure/semaine de temps d’antenne sur un réseau de télévision national/provincial, avec une rediffusion le week-end, mais peut être nécessaire pour mener des sessions d’essai avant la mise en ligne,
  • Un ensemble de caméras vidéo et photo professionnelles, d’enregistreurs audio, de lumières, d’un projecteur et de deux ordinateurs/ordinateurs portables,
  • Mobilier mobile pour le spectacle,
  • Un personnel des médias sociaux pour maintenir, contrôler et gérer le contenu des médias pour l’affichage et les réponses aux questions,
  • Un reporter de contenu/journaliste junior et un analyste junior pour recueillir les rapports hebdomadaires, mener les interviews nécessaires et préparer le contenu des émissions,
  • Un animateur d’émission pour examiner, analyser et internaliser de manière créative le contenu de l’émission,
  • Afficher le surveillant/directeur, un leader expérimenté suffisamment exposé aux problèmes de services sociaux/cas d’immigrants,
  • Imprimante(s) et ressources d’impression telles que du papier, des cartouches d’encre et une déchiqueteuse,
  • Livrets, stylos et crayons,
  • Show Space – Pouvons-nous louer l’espace d’El-Shaddai/Transformer le podium en décor du spectacle ?? – Un revenu mensuel pour nous !
  • Des bénévoles et au moins un coordonnateur principal à temps partiel,
  • Si ce projet gagne un public important, il peut être nécessaire d’avoir un site Web séparé pour plus tard.

Objectif final - Avantages du programme

  • Une intégration plus rapide et plus efficace dans l’économie canadienne,
  • Amélioration de la réussite scolaire et professionnelle, et donc augmentation de l’employabilité,
  • Amélioration du bien-être économique du groupe cible et donc augmentation de l’impôt sur le revenu de leur part pour les gouvernements,
  • Diminution des demandes d’aide sociale,
  • Réduction des demandes de prestations d’assurance-emploi,
  • Réduction des taux d’adhésion/de recrutement aux gangs.

Impact dans notre société

Historiquement, «Partout où les chrétiens sont allés, il y a eu de grandes preuves de réforme sociale.» Alors que l’objectif principal du christianisme peut être d’aider les âmes à aller au ciel (ou au salut des âmes), le style de vie, les valeurs et les principes enseignés et mis en avant dans le christianisme vont de pair avec ceux d’une morale, respectueuse des lois et citoyen paisible.

Pour cette raison, le christianisme fait beaucoup pour aider un jeune de la manière suivante :

  • Renforcer la confiance en soi et l’espoir pour tous : les enseignements visent à tirer le meilleur parti d’un individu, souvent, ils sont comme des thérapies psychologiques pour la vie quotidienne,
  • Accent mis sur l’alphabétisation et l’éducation : le christianisme a non seulement encouragé la création et l’avancement de nombreuses écoles, mais continue également de mettre l’accent sur les avantages de la scolarisation pour obtenir de meilleurs résultats économiques pour les individus et leurs familles,
  • Accent mis sur le respect des dix commandements : cela aide les gens à respecter les lois, règles et réglementations en vigueur, réduisant ainsi la probabilité de se livrer à des activités criminelles,
  • Condamnation de l’adultère et de la fornication : continue d’aider à préserver la race humaine et à sauver de nombreuses personnes des chagrins d’amour et des conséquences négatives des relations prénuptiales et postnuptiales,
  • Libre entreprise et éthique du travail : les droits de propriété privée sont appliqués et peuvent être retracés jusqu’aux «Dix Commandements», des exemples spécifiques – «Tu ne voleras pas», «Tu ne convoiteras pas / ne mentiras pas», … fournissez des exemples concrets de ces deux,
  • Promotion des talents dans les arts, la musique, la prise de parole en public, le leadership et bien d’autres,
  • Compassion et miséricorde envers les autres.